skip to Main Content

LES SUITES D’UNE CHIRURGIE DE L’ OS NAVICULAIRE ACCESSOIRE

Douleur
Les douleurs sont généralement très bien contrôlées par le traitement prescrit à la sortie de la clinique par les anesthésistes.
En cas de problème, le secrétariat vous aiguillera vers le spécialiste concerné.

Fonction

L’oedème du pied est habituel et peut persister pendant plusieurs mois. Le repos, la surélévation et l’application de glace (20 min 3 fois par jour) sont nécessaires pour lutter contre cet oedème.
Une immobilisation par attelle plâtrée ou botte, sans appui, est nécessaire pendant 6 semaines.
Il est parfois nécessaire d’adapter son chaussage du fait de l’oedème une fois que l’immobilisation est retirée.
Des bas/chaussettes de contention peuvent être utiles.

Autonomie

L’appui et la marche ne sont pas autorisés pendant 6 semaines.
Des exercices d’autorééducation sont possibles durant ces premières semaines.
La conduite d’un véhicule est possible après 6-8 semaines habituellement.
Le début de la mobilisation du pied et de la cheville sans appui commence au 15ème jour.
La reprise de la marche et la kinésithérapie sont débutées à 45 jours.
Fiche auto-rééducation

Retour à domicile

L’intervention se déroule en ambulatoire. Vous pourrez rejoindre votre domicile le jour même.
L’arrêt de travail est entre 6 et 12 semaines et dépend du geste chirurgical et de votre activité professionnelle (station debout, marche prolongée, manutention d’objets lourds…)

Principaux soins

En cas d’absence d’appui sur le pied opéré ou de risque thromboembolique (formation de caillot sanguin dans les veines de la jambe et risque de migration vers les poumons), des injections d’héparine vous seront prescrites quotidiennement pendant 6 semaines. Elles sont à faire réaliser par une infirmière à domicile.
Il n’y a pas de nécessité à refaire le pansement. Le pansement doit rester en place jusqu’à votre prochaine consultation de suivi à 10-15 jours.
En cas d’attelle plâtrée, celle-ci sera remplacée par une botte amovible lors de cette consultation de suivi.
Après 2 semaines, il est généralement possible de se doucher, de laisser la plaie à l’air et arrêter tout antiseptique afin de respecter la flore de votre peau. Lavez normalement au savon y compris la plaie.
Une fois la cicatrisation acquise, vous pouvez masser les cicatrices à l’aide d’une crème hydratante ou à l’acide hyaluronique.

LE SUIVI

Il faut revenir au centre SOS Pied Cheville au moins 3 fois après l’intervention :

  • Au 15ème jour, pour refaire le pansement au cabinet par une infirmière. Cette consultation est gratuite;
  • Au 45ème jour, pour revoir votre chirurgien ;
  • Au 3ème mois, pour revoir votre chirurgien ;
  • Si besoin, le suivi sera prolongé.

LE RESULTAT

Douleur

Le but de la chirurgie est d’améliorer les symptômes douloureux et de favoriser le retour à une marche normale dans un chaussage normal.
Il est parfois nécessaire de faire réaliser des semelles orthopédiques par un podologue en cas de trouble postural résiduel.
Il est déconseillé de porter ses anciennes chaussures qui sont en général déformées.

Autonomie

Les activités sportives type natation, vélo d’appartement sont possibles après 3 mois, les activités type randonnée, course à pied, tennis sont possibles de façon progressive après 4 mois.

LES RISQUES D’UNE CHIRURGIE DE L’OS NAVICULAIRE ACCESSOIRE

Notre équipe s’efforce d’entourer le geste de toutes les précautions possibles. Malheureusement des accidents peuvent survenir. Rassurez-vous, notre équipe de professionnels est en mesure de vous prendre en charge.

Pour en savoir plus:
Les complications

QUESTIONS LES PLUS FREQUENTES

Peut-on opérer les deux pieds en même temps?
Dans ce type de pathologie, il n’est pas recommandé d’opérer les deux pieds en même temps.

Que faire en cas de température ou d’anomalie sur ma cicatrice?
En cas de douleur anormale, d’un écoulement ou de toute autre anomalie, il faut prendre contact avec SOS PIED CHEVILLE

Comment vais-je faire à domicile ?
Même si l’appui n’est pas autorisé sur le pied opéré pendant plusieurs semaines, il est possible de se déplacer en utilisant des béquilles ou un déambulateur.

Quand puis-je voyager ?
Avant 6-8 semaines, les vols moyen et long-courriers sont déconseillés pour le risque de phlébite et d’embolie pulmonaire. Les voyages touristiques avec marches sont possibles après 4 mois.

Serai-je remboursé de mes transports ?
Le remboursement pour les visites et l’hospitalisation est variable en fonction de votre centre de sécurité sociale qu’il vous faudra contacter.

Back To Top ut id, libero ultricies commodo ut