skip to Main Content

COMMENT SE BLESSE T’ON LE TENDON D’ACHILLE ?

La plupart des problèmes du tendon d’Achille surviennent chez des athlètes d’âge moyen et sont essentiellement des blessures de surutilisation .
À mesure que nous vieillissons, le tendon devient moins souple et moins capable d’absorber les contraintes répétées ou le fonctionnement.
Finalement, de petites lésions « dégénératives » se développent dans les fibres du tendon. Le corps essaie de réparer ces déchirures. Cependant, l’approvisionnement en sang de la partie inférieure du tendon n’est pas très importante. Parfois le tendon est affaibli par le processus dégénératif et il se déchire complètement.

COMMENT PUIS-JE RECONNAITRE QUE LE TENDON EST ROMPU ?

Si vous avez une déchirure complète, vous avez probablement ressenti une douleur soudaine dans votre talon ou votre mollet. Certains disent que c’est comme si on leur avait donné un coup de pied au mollet ou qu’on les avait frappés avec une raquette de squash. Habituellement, le talon devient douloureux, enflé et meurtri, et il devient difficile de marcher. Il existe toujours un déficit net de la flexion plantaire qui se traduit par l’impossibilité de se mettre sur la pointe des pieds.

QUE DOIS-JE FAIRE EN CAS DE RUPTURE DU TENDON D’ACHILLE ?

La rupture du tendon d’Achille, si elle n’est pas prise en charge, laisse un handicap fonctionnel important avec souvent une boiterie définitive.

ATTENTION

La rupture du tendon d’Achille n’est jamais une urgence. Si vous allez aux urgences pour cela, vous risquez d’attendre longtemps. L’urgence ici est de calmer la douleur vous ressortirez donc parfois sans avoir vu un spécialiste avec juste une immobilisation et un traitement contre la douleur.
Si vous pensez que le tendon s’est complètement déchiré, vous devez prendre rendez-vous avec un spécialiste  dans les jours qui suivent car si il faut vous opérer, l’intervention sera moins dangereuse si on la fait dans les 15 jours.

IMPORTANT

N’attendez pas de faire une échographie ou une IRM avant de venir: cela peut retarder votre prise en charge et le plus souvent, cela ne sert à rien. Si un médecin vous met en place une immobilisation avant votre rendez-vous, demandez-lui de ne pas faire un plâtre circulaire, c’est à dire un plâtre que l’on va avoir besoin d’enlever à l’aide d’une scie lors de votre consultation pour pouvoir vous examiner.
Si la rupture est confirmée, il est préférable de vous opérer, idéalement dans les 15 jours qui suivent le traumatisme afin de pouvoir recourir à une chirurgie mini invasive. Cette méthode permet au praticien, à son niveau, de diminuer les incisions faites au corps et par là-même de réduire au maximum les possibles complications.

Au delà de 15 jours, on ne peut généralement plus recourir à une chirurgie mini invasive et on est obligé d’ouvrir et on va prendre plus de risque.

COMMENT LE MEDECIN SAURA-T-IL CE QUI NE VA PAS ?

Si le tendon est déchiré, l’examen clinique est le plus important. Le diagnostic est essentiellement clinique. Le malade se présente, quand il est sur le ventre, avec un pied tombant.

Il existe souvent un creux au niveau de la rupture car le muscle tire sur l’extrémité supérieure du tendon. Il existe des tests qui confirment le diagnostique. La pression du mollet entraîne aucune réponse en flexion plantaire du pied (signe de Thompson)
Souvent, une échographie et une radiographie peut aider. L’IRM n’est jamais utile au début mais elle peut servir à étudier le tendon si il est rompu depuis longtemps afin d’évaluer ce qui est possible de faire par de la chirurgie.

DEVRAIS-JE ABANDONNER LA COURSE ?

Habituellement non.
Vous devrez peut-être réduire votre distance pendant un certain temps pour permettre à votre tendon de guérir.
Certaines personnes qui subissent une intervention chirurgicale n’auront pas suffisamment de force tendineuse ou de souplesse pour pouvoir retourner à la course ou au sport.

Texte produit en collaboration avec les patients et les soignants.
Votre avis nous intéresse pour l’amender et enrichir toute information qui pourraient manquer à votre parfaite compréhension.
Merci de nous adresser vos suggestions et remarques.

Back To Top
quis mattis sed leo. sit Donec neque. velit, commodo