skip to Main Content

QUELLE PARTIE DU CORPS ?

Le tendon tibial postérieur est un des tendons les plus importants de la jambe. Il s’insère sur la face inférieure du médio-pied.
Il participe au mouvement de la marche en aidant à fléchir la cheville et a un rôle majeur de soutien de la voûte plantaire.

Tendon tibial postérieur

POURQUOI FAUT-IL TRAITER LE DEFICIT DU TENDON TIBIAL POSTERIEUR ?

Quel est le problème
Le déficit du tendon tibial postérieur est un des problèmes les plus fréquents touchant le pied et la cheville. Il résulte d’une inflammation et/ou lésion du tendon.
Comme le tendon ne peut plus assurer son rôle stabilisateur, l’arche interne s’affaisse, entraînant un pied plat.

Pied normal

pied plat

QUELLES SONT LES CAUSES DU DEFICIT DU TIBIAL POSTERIEUR?

L’inflammation du tendon peut être liée à :

  • un excès de contraintes par activités sportives répétés avec impacts comme tennis, football, basketball
  • un traumatisme aigu
  • un excès de contrainte en rapport avec une surcharge pondérale

Cette pathologie est plus fréquente chez la femme et de plus de 50 ans.
Il semble également que le diabète, l’hypertension artérielle, les maladies inflammatoires (psoriasis, arthrite rhumatoïde, spondylarthropathie ankylosante) sont des facteurs favorisants.

QUELLES SONT LES CONSEQUENCES DU DEFICIT DU TIBIAL POSTERIEUR ?

Initialement, les douleurs se situent sur la face médiale du pied et de la cheville en regard du tendon. Parfois, un oedème peut être aussi présent.
Les douleurs sont augmentées par les activités physiques et peuvent même entraîner des difficultés, lors de la station debout ou la marche prolongée.

Si le déficit du tendon tibial postérieur n’est pas pris en charge, les lésions et déformations vont progresser:

  • le tendon se rompt: les douleurs médiales disparaissent mais la déformation devient irréversible.
  • le pied plat valgus va s’aggraver: des douleurs vont apparaître sur la face extérieure de la cheville et du pied par compression osseuse. Parfois, une fracture de fatigue peut apparaître sur la malléole externe (renvoi vers la fiche fract de fatigue) à cause de cet excès de contrainte.
  • la déformation va toucher ensuite la cheville.

De l’arthrose va se développer dans le pied et la cheville.
Exemple pied plat valgus par déficit du tibial postérieur.

Déficit du tibial postérieur

QUEL EXAMEN FAUT-IL PASSER ?

Au début de la gêne douloureuse, vous pouvez consulter un chirurgien spécialisé qui pourra vous rassurer. Il vous expliquera quel sera le traitement le mieux adapté.

L’examen clinique
Lors de la consultation, le chirurgien observera votre pied et votre cheville afin d’évaluer la sévérité de la déformation, la présence de troubles neurologiques ou de la circulation, des déformations associées et observera la répartition du poids sur votre pied. Il recherchera également la présence de raideur articulaire.
L’image de la plante du pied sur un podoscope confirme le diagnostic de pied plat valgus.
Il va examiner vos radios. Celles-ci permettent de renseigner la sévérité et le degré des éventuelles déformations associées.
L’examen clinique et les radios permettent de faire un premier bilan et de s’orienter vers d’autres examens si nécessaires comme IRM et échographie afin d’évaluer les lésions du tendon, TDM ou SPECT CT Scan (recherche d’arthrose associée).

ATTENTION TRÈS IMPORTANT
Avant de consulter votre chirurgien, il faut passer des radiographies.
Pour que ces radios soient utilisables, il faut les effectuer EN CHARGE+++

Voici le bilan radio que vous devez réaliser avant la consultation
RADIO : PIED et CHEVILLE FACE PROFIL EN CHARGE et INCIDENCE DE MEARY

Pour plus de renseignement, contactez le secrétariat au 05 56 13 10 83.

Texte produit en collaboration avec les patients et les soignants.
Votre avis nous intéresse pour l’amender et enrichir toute information qui pourraient manquer à votre parfaite compréhension.
Merci de nous adresser vos suggestions et remarques.

Back To Top
Donec ipsum et, Sed consequat. felis quis,