skip to Main Content

L’ANATOMIE

Les sésamoïdes sont des os insérés à l’intérieur d’un tendon. On en retrouve deux petits, situés sous le gros orteil, en regard de la tête du premier métatarsien et inclus dans le tendon du court fléchisseur de l’hallux.

hallux: gros orteil

Sésamoïde : os insérés à l’intérieur d’un tendon

Les sésamoïdes jouent un rôle très important dans l’appui et la marche

  • Ils protègent le tendon du long fléchisseur de l’hallux contre l’écrasement.
  • Ils amortissent les contraintes sur la tête du premier métatarsien.
  • Par leur action de poulie, ils augmentent la force nécessaire à la poussée de l’avant-pied lors du passage du pas.
Sésamoïde : leur rôle dans l'appui et dans la marche

POURQUOI FAUT-IL TRAITER LA SESAMOÏDE ?

Quel est le problème ?

Les sésamoïdes sont entourés de tendons qui peuvent être irrités ou devenir inflammatoires. On parle alors de sésamoïdite.

QUELLES SONT LES CAUSES DE LA SESAMOÏDE ?

La sésamoïdite est une forme de tendinopathie. Elle est liée à un excès de contraintes ou de micro-traumatismes. Elle est assez fréquente chez les danseurs de ballet, coureurs et athlètes professionnels avec sports à impact.

Elle pourrait être favorisée par un pied creux avec un hallux assez raide et un avant-pied en varus.

QUELLES SONT LES CONSEQUENCES DE LA SESAMOÏDE?

La sésamoïdite est responsable de douleurs plantaires, sous le gros orteil. Ces symptômes douloureux sont généralement d’apparition progressive et peuvent être accompagnés de gonflements et de difficultés à la mobilisation du gros orteil.

On peut également retrouver une nécrose des sésamoïdes, ce qui signifie que l’os se fragmente par manque d’apport sanguin. Dans ce cas, elle peut entraîner une arthrose du gros orteil.

QUEL EXAMEN FAUT IL PASSER ?

Au début de la gêne qu’occasionne votre sésamoïdite, vous pouvez consulter un chirurgien spécialisé qui pourra vous rassurer. Il vous expliquera quel sera le traitement le mieux adapté.

L’examen clinique

Lors de la consultation, le chirurgien observera votre pied afin de localiser les zones douloureuses, la présence de raideur sur le gros orteil, de déformations associées, de troubles neurologiques ou de la circulation et observera la répartition du poids sur votre pied.

 

Il va examiner vos radios. Celles-ci permettent d’éliminer d’autres atteintes osseuses ou articulaires.

L’examen clinique et les radios permettent de faire un premier bilan.

Une IRM et/ou un scanner sont le plus souvent utiles au diagnostic. Ces examens complémentaires seront prescrits par votre chirurgien si nécessaires.

 

ATTENTION TRÈS IMPORTANT :

Avant de consulter votre chirurgien, il faut passer des radiographies.

Pour que ces radios soient utilisables, il faut les effectuer EN CHARGE+++

Voici le bilan radio que vous devez réaliser avant la consultation

RADIO : PIED  FACE PROFIL EN CHARGE et OBLIQUE + incidence de GUNTZ

Pour plus de renseignement, contactez le secrétariat au 05 56 13 10 83

 

Texte produit en collaboration avec les patients et les soignants.
Votre avis nous intéresse pour l’amender et enrichir toute information qui pourraient manquer à votre parfaite compréhension.
Merci de nous adresser vos suggestions et remarques.

Back To Top venenatis sed non eleifend Nullam pulvinar tristique risus. dictum