skip to Main Content

A VOS EXERCICES QUOTIDIENS !

Objectif : mobiliser l’articulation métatarso-phalangienne pour éviter tout enraidissement.
3 séances par jour à raison de 5 à 10 mouvements à chaque fois.

A commencer 24 heures après la chirurgie. Il faut retirer la chaussure post-opératoire et la remettre après chaque exercice.

DES LE RETOUR A LA MAISON

1er exercice

  • Positionnez le pied sur votre genou. Votre première main vient stabiliser votre métatarsien au niveau de la zone opératoire et la 2ème main vient mobiliser le gros orteil
  •  Dans un premier temps, vous positionnez l’orteil vers le haut en flexion dorsale ; quand vous arrivez en position maximale, bloquez la position pendant 5 secondes puis relâchez.
  •  Vous allez venir positionner l’orteil vers le bas, c’est à dire en flexion plantaire maximale et de la même manière vous restez bloqué et vous comptez jusqu’ à 5 avant de relâcher le pied.Ces mouvements sont à répéter 10 fois de suite et sont à faire 6 fois par jour si possible

 2ème exercice

  •  N’hésitez pas à remuer les orteils de manière active. Tant que le pansement est en place, il protège l’opération. N’ayez aucune crainte à réaliser ces petits mouvements de flexion et d’extension qui feront gagner du temps sur la récupération à distance de l’opération.

 3ème exercice

  • Dès la première semaine suivant l’opération, vous pouvez commencer de petits exercices à l’aide d’une balle de tennis ou autre balle ronde. Positionnez-la sous le pied et faites-la rouler doucement d’avant en arrière, en effectuant de petits mouvements de draînage, comme un massage du pied. Vous pouvez également y associer des exercices en rotation. Vous ressentirez une sensation de soulagement. Vous pouvez aussi compléter par un travail de blocage du pied sur la balle pour effectuer des flexions des orteils.

VOTRE PANSEMENT EST RETIRE AU BOUT DE 15 JOURS – lien vers vidéo pansement 

Tous les exercices sont à poursuivre après l’enlèvement du pansement en intensifiant chaque mouvement, avec un travail de flexion plantaire et de flexion dorsale passive, en gardant les positions bloquées, dans la position extrême de vos capacités.

  • Renforcez aussi le travail de mobilisation active ou même en flexion et en extension. Il faut insister surtout sur la flexion car il est très important de récupérer rapidement une flexion au niveau du tendon du fléchisseur du gros orteil.
  • De même, pensez à augmenter également l’intensité des exercices avec la balle de tennis, en augmentant la pression effectuée sur la balle de tennis et en insistant sur la flexion des orteils.

A PARTIR DE LA 3EME SEMAINE

  1. A partir de la troisième semaine, il est recommandé de se chausser confortablement avec un modèle de type basket. Vous pouvez commencer vos séances de rééducation chez le kinésithérapeute qui va intensifier les exercices déjà engagés depuis le début 6 fois par jour et mettre en place des exercices plus spécifiques et complexes.
  2. En plus des petits exercices de mobilisation articulaire, vous associez plusieurs nouveaux mouvements :
  • un travail sur la flexion plantaire au niveau des orteils en positionnant une feuille de type papier essuie-tout sous le pied afin de la soulever et la relâcher successivement. Faites cet exercice 10 fois de suite.
  • un travail sur la marche en faisant l’effort de bien positionner le pied à plat lors de toutes les phases de la marche et en veillant à sentir que votre gros orteil reste au contact du sol en déroulant le pas. Cet exercice est important pour la récupération de la marche après la chirurgie du pied car il faut éviter de porter l’appui sur le bord latéral du pied, réflexe naturel quand on a été opéré au niveau du gros orteil et que l’on veut épargner la zone opérée.
Back To Top libero luctus eleifend non velit, sed