skip to Main Content

C’EST QUOI UNE ARTHROSE DE CHEVILLE ?

L’arthrose de cheville est la dégradation progressive de la surface articulaire (le cartilage) qui couvre les os de la cheville (fibula, talus et tibia).

Arthrose de la cheville

Articulation saine de la cheville

Arthrose de la cheville

Arthrose sévère de cheville: on observe un pincement articulaire, l’articulation n’est pratiquement plus visible.

L’arthrose de cheville peut être :

  • primitive : des facteurs familiaux, une déformation en pied plat ou de l’axe du membre inférieur, le vieillissement… peuvent expliquer le développement de l’arthrose. C’est généralement assez long, sur plusieurs années.
  • secondaire: liée à des microtraumatismes répétés notamment sportifs ou à un traumatisme aigu. On parle d’arthrose post-traumatique. Dans ce cas, le développement de l’arthrose peut être plus ou moins rapide, parfois quelques mois.

QUELLES SONT LES CONSEQUENCES D’UNE ARTHROSE DE CHEVILLE ?

L’arthrose de cheville entraîne des douleurs lors de l’utilisation de la cheville, qui peuvent devenir chroniques, et une limitation progressive de la mobilité de la cheville. Elle entraîne également des gonflements intermittents de la cheville par épanchement de liquide synovial (liquide articulaire), et parfois une boîterie, une sensation de blocage ou des craquements…
Dans l’arthrose de cheville, la douleur est habituellement aggravée par les mouvements de la cheville.
Sur les radios, on retrouve un amincissement du cartilage, qui se traduit par un pincement, et des ostéophytes (barrières osseuses se développant autour de l’articulation).

QUEL EXAMEN FAUT-IL PASSER ?

Au début de la gêne qu’occasionne votre arthrose de cheville, vous pouvez consulter un chirurgien spécialisé qui pourra vous rassurer. Il vous expliquera quel sera le traitement le mieux adapté.

L’examen clinique
Lors de la consultation, le chirurgien observera votre cheville afin d’évaluer la sévérité de l’arthrose: gonflement, zones douloureuses, déformations, raideur articulaire. Il regardera également la présence de troubles cutanés, vasculaires ou nerveux.
Il va examiner vos radios. Celles-ci permettent de renseigner la sévérité de l’arthrose et le degré des éventuelles déformations associées.

ATTENTION TRÈS IMPORTANT 
Avant de consulter votre chirurgien, il faut passer des radiographies.
Pour que ces radios soient utilisables, il faut les effectuer EN CHARGE+++

Voici le bilan radio que vous devez réaliser avant la consultation:
RADIO : CHEVILLE FACE PROFIL EN CHARGE
Pour plus de renseignements, contactez le secrétariat au 05 56 13 10 83

Des examens complémentaires comme scanner, arthroscanner, IRM, scintigraphie, SPECT CT-scan, échographie… peuvent être nécessaires et dépendront de l’examen du spécialiste.

Texte produit en collaboration avec les patients et les soignantsafin de coller aux plus près de vos attentes et vous apporter les réponses les plus claires, dans un souci d’interactivité et de réactualisation régulière. 

Votre avis nous intéresse pour l’amender et enrichir toutes informations qui pourraient manquer à votre parfaite compréhension  

Merci d’adresser vos suggestions et remarques.

Back To Top nec ultricies commodo dolor. neque. in ut